Rechercher des Cours par mots clés

Rechercher des cours par Filière :

Crédits : 1

Coefficients :1

 

Objectifs de l’enseignement : Acquérir les bases nécessaires de l’art d’entreprendre, et initier ainsi que sensibiliser l’étudiant à la création d’entreprise.

Connaissances préalables recommandées

 

Contenu de la matière : Entrepreneuriat

1 – GENERALITES SUR L’ECONOMIE & L’ENTREPRISE

- Processus & croissance économique

- L’entreprise comme entité multiple

- L’entreprise comme système de management

- L’entreprise comme système de performance

2 – ENTREPRENEURIAT & MANAGEMENT DE L’ENTREPRISE

- L’entrepreneur : théories et pratiques

- Les qualités de l’entrepreneur

- Entrepreneuriat & management

- Entrepreneuriat & performance

3 – LES DIFFERENTES PHASES DE CREATION D’ENTREPRISE 

- Phase pré-création  

  • Prise de connaissance et analyse du projet
  • Elaboration du dossier économique et financier
  • Recherche de financement
  • Choix des statuts juridique, fiscal et social

- Phase intermédiaire

  • Accomplissement des formalités

- Phase post-création

  • Organisation administrative et comptable
  • Mise en place des outils de gestion
  • Aide à la gestion des obligations sociales
  • Aide à la gestion administrative et comptable
  • Analyse relative aux premiers mois d’activité

Génétique des populations                                                                   UED1 Matière 1 Crédits: 2 Coefficient: 2

La génétique des populations a pour objectif l’étude de la fréquence des gènes et des génotypes, et des facteurs susceptibles de modifier ces fréquences au cours des générations successives.

Certains de ces facteurs comme la sélection, les mutations, la dérive génétique et les migrations peuvent changer la fréquence des gènes et des génotypes. La consanguinité (union entre sujets apparentés) peut modifier la fréquence des génotypes sans influencer la fréquence des gènes.


La loi de Hardy-Weinberg décrit les relations entre les fréquences génotypiques et les fréquences alléliques. Elle permet l’estimation des fréquences pour les maladies génétiques.

L’objectif de cet enseignement est d’approfondir les connaissances de l’étudiant sur l’étude du polymorphisme génétique. Il est important et fondamental pour l’étudiant de comprendre les mécanismes moléculaires impliqués dans la diversité génétique des immunoglobulines, des récepteurs des cellules T, du système HLA (variation antigénique) ainsi que le polymorphisme des groupes sanguins. Cet enseignement permet également d’élargir les connaissances de l’étudiant sur certains dysfonctionnements immunitaires en particulier, les déficits immunitaires et les maladies auto-immunes prédisposés génétiquement. De plus, cet enseignement permet l’étude des bases moléculaires du cancer, notamment les catégories de gènes associées aux pathologies cancéreuses.

Description des outils des manipulations génétiques (enzymes, oligonucléotides, vecteurs, cellules hôtes) et des principes généraux des manipulations génétiques (notions de clonage d'un gène et de séquençage d'acide nucléique). Notions de banques d’ADN (génomique, cDNA) et de systèmes d'expression de gènes clonés). Applications du génie génétique et perspectives.

Connaissances préalables recommandées : Génétique